GdP - Le RACI

1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 Rating 4.18 (11 Votes)
Submit to DeliciousSubmit to DiggSubmit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to StumbleuponSubmit to TechnoratiSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

C'est quoi ?

L'acronyme RACI, dans le management, représente une matrice des responsabilités, elle indique les rôles et les responsabilités des intervenants au sein de chaque processus et activité. Cette matrice représente l'organisation du travail en reliant dans un tableau commun la Structure de découpage de projet (WBS) et la Structure organisationnelle du projet (OBS).

Le RACI permet de définir qui est en charge de la réalisation de chacune des tâches, selon 4 types de contribution : responsable, acteur, consulté, informé, valideur.

214 gdp le raci 01

R  Responsable C’est le garant de la bonne réalisation du lot de travaux, il peut également être acteur.
A  Acteur Il réalise le lot de travaux.
C Consulté Pour un expert que l’on consulte pour obtenir une information ou une validation technique, il n’a pas de tâche particulière à réaliser
I  Informé Pour une personne à qui on diffuse un document ou que l’on informe d’un lot de travaux réalisé ou à venir

Il permet également de définir, par symétrie, quels sont les tâches attribuées à un contributeur donné, et le type de contribution attendue. Cela permet de veiller à l’équilibre de la répartition des travaux entre les contributeurs, et d’identifier ceux qui se voient confier trop de tâches.

Comment mettre en place le RACI ?

  • Reportez les tâches à réaliser dans la 1ère colonne du tableau (que l’on appelle la matrice de responsabilité).
  • Définissez les différents acteurs concernés par la réalisation de ces tâches, et reportez leurs noms ou initiale dans la 1ère ligne de la matrice.
  • Pour chacune des tâches :
    • identifiez a minima qui en est le responsable, et associer la lettre R en-dessous de la personne concernée. Il ne peut y avoir qu’un seul « R » pour chaque tâche, car « deux responsables = personne n’est responsable » !
    • identifiez éventuellement qui sont les acteurs (lettre A), les personnes à consulter (lettre C), et les personnes à informer (lettre I). Il peut y avoir plusieurs « A », « C » et « I » pour chaque tâche. L’affectation de ces profils dépend du degré de complexité que vous souhaitez introduire dans votre projet, par rapport à ce que l’équipe est prête à accepter.
  • Une fois la matrice finalisée, utilisez-la pour lancer les travaux et pour mobiliser les acteurs.

Autres articles

Submit to DeliciousSubmit to DiggSubmit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to StumbleuponSubmit to TechnoratiSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn