SCRUM - Story points ou point efforts

1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 Rating 0.00 (0 Votes)

Mike Cohn utilise un exemple simple que nous nous permettons de reprendre ici afin de faire la différence entre effort et complexité : "Veuillez estimer l’effort à produire pour lécher 1000 timbres et l’effort à produire pour inciser le cerveau".

En termes d’effort, il est certain qu’inciser le cerveau demande moins d’effort (1 point) que de lécher les timbres (éventuellement 3 points). Cependant, il est plus complexe d’inciser le cerveau (risque...) que de lécher les 1000 timbres.

Pour définir l’effort associé à la User Story, il faut donc se baser sur ce principe : ne pas se focaliser sur la complexité de réalisation mais sur l’énergie à dépenser pour y arriver.

SCRUM - Business value ou valeur métier

1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 Rating 0.00 (0 Votes)

L’une des techniques souvent observées est l’affectation d’une valeur métier (sous forme de chiffres) à chaque User Story.Le Product Owner sélectionne une User Story et définit sa valeur métier à l’aide d’un chiffre (de 0 à 100) permettant ainsi de la positionner par rapport aux autres.

La User Story ayant le chiffre 100 est une User Story a forte valeur métier et doit donc être traitée rapidement.

IceScrum - Installer IceScrum 7 sur Debian 7 Wheezy

1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 Rating 0.00 (0 Votes)

IceScrum est une plateforme libre qui permet de gérer les développements agiles, un équivalent opensource à Jira (avec son extension GreenHoper) par exemple. Ce tutoriel permet de mettre en place iceScrum sur une Debian avec un Tomcat.

Lire la suite...